top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteuralexandravanty

Andy Consani, 6ème du Round 2 du Championnat d’Europe




76 pilotes se retrouvaient du 25 au 28 avril 2024 pour la 2ème manche du Championnat d’Europe de Karting, à Val d’Argenton en France. Un retour en terre natale pour Andy Consani qui n’avait pas roulé en France depuis ses années de minimes en 2020.


Jeudi : Essais Libres difficiles à Nantes pour Consani


Essais libres sur piste sèche qui ne donnaient rien de concluant pour le jeune français qui roulait 4/10e derrière la tête et pointait difficilement en 23ème position.


Vendredi : Consani démarre le 2ème round du FIA European Championship sur les chapeaux de roues !


Free Practice : P8

Le vendredi, journée décisive, la météo Nantaise se dégradait et le jeune pilote français en profitait pour signer un 8ème temps en Free Practice officiel, à 2/10e du meilleur temps, sur une piste humide.


Qualif : P8

À 14h00, la qualif était elle aussi sur piste humide et Andy Consani démarrait ses 5 tours de séances qualificatives dans son karting Sodi et terminait, au terme des 6 minutes, à la 8ème place de son groupe, soit P23 au général.

Une belle qualif pour le jeune français qui découvre pour sa première saison, la catégorie OK, catégorie reine du karting international.


Manche 1 : P2

La première manche de cette semaine concluait le vendredi.

Andy partait P7, ligne intérieure et se retrouvait P4 à la fin du premier tour. Un départ parfait pour le jeune aixois de 14 ans. Au 4ème tour, une opportunité sur Dubinitski s’ouvrait et Andy s’engouffrait pour s’emparer de la 3ème place. Puis 2 tours plus tard, Andy se retrouvait 2ème de la course, et remontait d’un écart de 1.6 secondes à 1.2 secondes sur le leader, Joe Turner, pilote professionnel de 22 ans.





Samedi  : Consani surprend sous la pluie à Val d’Argenton


Manche 2 : P5

Andy Consani : « Je suis parti extérieur, comme toutes les manches de la journée, alors c’est un peu plus difficile que le départ intérieur, mais après les 3 premiers virages, j’étais toujours P8, donc je n’ai rien perdu. Mais j’ai du me battre pour remonter. P5, je suis content, ce sont de gros points nécessaires pour la finale. La première partie du weekend, c’est un marathon alors il faut prendre ce qu’il y a à prendre »


Manche 3 : P5

Andy Consani « c’est dommage parce que j’ai pris un bon départ et je me suis retrouvé P4 au premier tour. Mais je n’allais pas aussi vite que sur la manche précédent, la pluie était plus intense et la visibilité plus réduite. Je ferai mieux à la prochaine manche »


Manche 4 : P2

Andy Consani : « La piste était séchante et ce sont des conditions idéales pour moi. Le kart SODI KART était top, le moteur TM était parfait, je signe le meilleur temps en piste en 57.141. J’ai réduit l’écart de 2.2 secondes à 1 secondes avec Turney en 5 tours, c’est la première fois du weekend que je me dis que la course n’était pas assez longue ! (Rires) »


Manche 5 : P4

Andy Consani : « Je suis un peu déçu parce que je pense que je pouvais faire mieux, mais mes temps se sont dégradés en milieu de course. Je termine les manches P6 au général, donc j’ai gagné 17 places depuis les qualifs. C’est un très bon résultat. Et cette position me permet de partir 2ème ligne intérieur en Super Heat, donc il y a un coup à jouer ! »





Dimanche : Consani signe son meilleur résultat à l’international !


Super Heat

La journée commençait sous un ciel voilé mais sec, et c’est en pneus slick que les 36 pilotes qualifiés pour la Super Heat B s’élançaient sur le circuit Nantais.

Après un départ mitigé où le jeune français partant P3, tombait en 4ème position, la bataille commençait pour remonter dans le classement.

Au 4ème tour un dépassement sensationnel permettait à Consani de loger son SODI KART en 2ème place, pour finalement passer le drapeau à damier P3.


« C’était pas simple, mais je suis hyper content de ce résultat. C’est un week-end exceptionnel pour moi et j’en suis conscient. Il reste la finale. Je vais malheureusement partir P6, donc ligne extérieure, mais je vais maximiser ma position. »


Finale

Andy Consani : « Je me suis fait pousser au départ, dans le 1er virage, et ça m’a fait prendre large sur le vibreur et perdre beaucoup de positions. J’étais P12 à la fin du 1er tour et c’est dur de rester concentré et dans sa course quand les chances de podium s’éloignent. Mais j’ai rien lâché, je suis remonté, petit à petit. Et j’ai terminé ce week-end P6.


C’est mon meilleur résultat depuis le début de ma carrière internationale. Premier français, forcément j’en suis fier. Je suis 8ème au championnat, et il reste 2 manches.

Je suis très heureux et reconnaissant du travail de l’équipe Sodi Kart ce weekend. Mais aussi de l’équipe TM Official, plus particulièrement de Franco et Ilario, qui ont toujours un mot pour me soutenir. »


La prochaine manche de L’European Championship se tiendra du 20 au 23 juin prochain à Slovakia Ring !




0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page